En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies. Latour-Marliac.com utilise des cookies afin d'améliorer notre site et nos services. Cela nous permet de vous offrir un meilleur service. J'accepte
  • Visite de Latour-Marliac et son jardin remarquable

    En visitant Latour-Marliac, vous pourrez découvrir plus de 250 espèces parmi les nénuphars rustiques et tropicaux qui se développent encore aujourd’hui dans les bassins d’origine de Latour-Marliac et qui se distinguent en formant la Collection Nationale Française de Nymphaea. En cheminant à travers nos 2,5 hectares de propriété paysagée, vous trouverez également un musée, notre serre exotique, une bambouseraie, un étang au pont japonais, et bien plus encore. Il vous sera également possible de vous restaurer, d’acheter des plantes sur place...

    Latour-Marliac a été nommé Jardin Remarquable en 2004 par le Ministère de la Culture et de la Communication.

     

  • Plan du Site

    Plan du site

    0. Accueil, jardinerie aquatique et boutique.

    1. Atelier nénuphar - conditionnement de nénuphars pour la vente sur place et par correspondance.
    2. La serre exotique où résident les nénuphars tropicaux nocturnes, et le Victoria, nénuphar géant d'Amazonie, qui déploie des feuilles de 1,5 mètres de diamètre en forme de « moule à tarte ».
    3. Les bassins de culture où nous exploitons plus de 250 variétés de nénuphars rustiques.
    4. La collection de lotus. Appelé Nelumbo en botanique, le lotus se caractérise par ses grosses feuilles élevées et par ses fleurs imposantes, semblables à de grosses pivoines.
    5. Les bassins historiques de 1870, construits par Mr Bory Latour-Marliac. La Collection Nationale de Nymphaea est exposée dans ces bassins.
    6. Les vasques en terre cuite qui entourent la Collection Nationale de Nymphaea (plus de 350 variétés) classée au CCVS.
    7. Les puits, il y en a deux qui alimentent les bassins depuis le 19e siècle.
    8. Le musée. Ici sont exposés quelques vestiges de Bory Latour-Marliac et de ses descendants, ainsi que de nombreux documents de nos archives qui datent de 1881 (y compris les commandes de Claude Monet).
    9. La Villa d’Edgard, construite vers 1920 par le fils de Bory Latour-Marliac.
    10. La collection de nénuphars tropicaux. Les nénuphars bleus n’existent que dans la branche tropicale de la famille nymphaea.
    11. Les sources - on en compte 14 sur place, dont certaines thermales.
    12. La statue de Latour-Marliac. C’était ici, le long des rives du ruisseau, que Latour-Marliac tentait ses premiers croisements.
    13.Le pont japonais, rappelant Giverny, sur l’étang naturel.
    14. La fontaine et ses énormes carpes koi du Japon et sa belle vue sur le Temple-sur-Lot.
    15. La source des aponegetons.
    16. La roseraie.
    17. La serre tropicale.
    18. La grotte et sa vue sous-marine sur le Victoria, nénuphar géant, d'un côté et sa cascade de l'autre.
    19. La gloriette, avec sa vue sur le jardin botanique et la pépinière.
    20. La bambouseraie. Vers 1860, Latour-Marliac a développé la collection de bambous la plus large d’Europe, et il a introduit
    deux variétés qui porte toujours son nom : Phyllostachys bambusoides ‘Marliacea’ et phyllostachys nigra ‘Boryana’
    16. Les sources - on en compte 14 sur place, dont certaines thermales.
    21. Le jardin de l’ombre – nouveau en 2019.
    22. Le jardin et promenade des sources – nouveau en 2020.

  • Le Musée

    Le nénuphar rustique coloré fait partie du patrimoine français et le musée de Latour-Marliac a pour but de conserver ce patrimoine et de le transmettre.

    Le musée met en exposition une sélection de documents de nos archives, tels que les correspondances entre M. Latour-Marliac et ses contemporains, y compris Eugène Mazel (fondateur de la Bambouseraie d’Anduze), le peintre impressionniste Claude Monet et les chefs jardiniers de Bagatelle, Kew Gardens et plus encore.

    Il est organisé autour de deux thèmes principaux:

    1) Il retrace la vie de M. Latour-Marliac et sa famille, avec un focus sur l’histoire de son invention des nénuphars colorés.
    2) Il retrace également la commercialisation de ceux-ci par la création de la pépinière, avec un focus sur l’évolution de l’entreprise depuis sa création en 1875.

    Au-delà des documents de nos archives, le musée contient de nombreux objets -- outils, meubles, effets personnels -- ayant appartenu à M. Latour-Marliac.

    Musée Latour-Marliac

  • Les Collections

    Collection Nationale de Nymphaeas

    Notre collection de nymphéas, une des plus importantes au monde, contient plus de 300 variétés de nymphéas rustiques et tropicaux.

    Elle a pour but de conserver les anciennes variétés, ainsi que de montrer l’incroyable diversité qui existe aujourd’hui chez les nymphéas en présentant les obtentions les plus récentes.

    La collection est installée dans les anciens bassins (voir photo ci-dessous), construits par Monsieur Latour-Marliac en 1870.

    Créés dans l’esprit Art Nouveau de l’époque et soigneusement restaurés en 2008, ces bassins sont un cadre idéal pour ces plantes étonnantes.

    La Collection Nationale de Nymphaea à Latour-Marliac est supervisée par le Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées. Pour en savoir plus sur le CCVS, visitez leur site Internet:
    http://www.ccvs-france.org.

  • Les Jardins

    Untitled-8.jpg




Besoin de renseignements?
Appelez-nous au +33 (0)5 53 01 08 05 ou envoyez-nous un mail à contact@latour-marliac.com